eCommerce Robots - 02 mai 2017

Les robots humanoïdes staff hôtelier

Les robots hôteliers assurent votre accueil dans plusieurs langues et automatisent votre expérience.

La robotique telle que nous la connaissions n’est plus, enfin presque. La robotique industrielle est toujours présente, mais elle est en train de se faire dépasser, et à grands pas, par la robotique de service. Cette dernière n’en est encore qu’à sa genèse malgré les terrifiantes innovations apportées dans ce secteur. Ce dont nous sommes certains, c’est que l’homme commence à peine à explorer les dizaines de milliers de possibilités que peuvent lui procurer ces staff robot de service.

2014 : Starwood lance la machine

2014 coïncide avec l’arrivée des premiers staff robot hôteliers humanoïdes. À la surprise de tous, c’est la chaîne hôtelière américaine Starwood qui a eu la bonne idée d’utiliser des robots maîtres d’hôtels pour réceptionner les visiteurs. Bien entendu, l’idée avait déjà été exploitée au Japon, mais jamais dans le secteur de l’hôtellerie de luxe.

Les staff robot hôteliers robotisés fournis par Savioke pouvaient effectuer des tâches ménagères de base et guider les invités qui souhaitaient se rendre quelque part. Lorsqu’un invité demandait des serviettes supplémentaires, des employés de l’hôtel chargent le robot avec les accessoires demandés et envoyaient le robot auprès de la chambre pour effectuer une livraison. À l’époque, on ne pouvait pas encore les qualifier d’humanoïdes puisqu’ils ressemblaient plus à R2D2 qu’à Z6PO.

Henn na du Japon : le premier hôtel complètement géré par des humanoïdes

Au Japon, partout c’est l’automatisation. Le 10 juillet 2015 a été inauguré le premier hôtel complètement géré par des humanoïdes. Pour faire parler d’eux, et aussi pour attirer les touristes en masse, les créateurs japonais ne tarissent jamais d’idées. La particularité de cet hôtel ? L’accueil est tenu par un humanoïde de sexe féminin qui parle japonais et un dinosaure anglophone. Leur mission : enregistrer les caractéristiques des visages des visiteurs afin qu’ils puissent ouvrir les portes de leurs chambres via un système de reconnaissance faciale, une vraie automatisation.

Pas si étrange que ça d’ailleurs (Henn-na signifie étrange en japonais), cet hôtel reçoit la visite de milliers de visiteurs chaque année. Il est un réel précurseur en la matière. Partout sur le territoire japonais et à travers le monde, les concepts d’ automatisation de ce genre se développent, non seulement dans le secteur hôtelier, mais également dans les autres services.

Les staff robot hôteliers humanoïdes bientôt un standard ?

Dans le secteur de l’ automatisation de service, le Japon est en avance sur son temps. La firme nippone Toshiba a dévoilé en 2016 sa première réceptionniste humanoïde baptisée Chihira Kanae. Sa particularité ? Elle est capable de parler 19 langues différentes. Rares sont les réceptionnistes humaines capables d’une telle prouesse.

La question est désormais de savoir si ces robots hôteliers sont capables de remplacer des maîtres d’hôtel faits de chair et de sang. Certes, les staff robot ne remplaceront jamais la chaleur humaine, mais ils ont un charisme qui ne manque pas de séduire.

L'actu qui marque notre entrée dans l'ère du tout digital.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)