eCommerce - 06 mai 2017

Farfetch, l’augmented retail classe

Bienvenue dans les magasins connectés de demain, développés aujourd'hui par Farfetch pour le secteur du luxe.

À l’heure où la clientèle est de plus en plus connectée, des magasins de luxe testent de nouvelles technologies pour améliorer l’expérience d’achat. Lors de l’événement « Magasin du futur » au Musée du Design à Londres, la plateforme de commerce de luxe Farfetch, créée en 2008, a fait découvrir aux visiteurs des portants connectés, des miroirs tactiles ainsi que des bornes de connexion permettant de récolter les données des clients (whishlist, achats précédents etc.). Ces données peuvent aider le magasin connecté à mieux cibler les besoins des clients mais également enregistrer les choix du client en magasin pour ensuite lui proposer des produits précis sur internet. Bienvenue dans l’avant-garde du augmented retail.

Le Responsable Développement Produit de Farfetch, Gavin Williams, explique que l’entreprise voulait trouver un moyen de recueillir les précieuses informations relatives à l’expérience des clients dans le magasin connecté; c’est cette idée qui est à l’origine du projet.

Les clients peuvent donc se connecter via une application lorsqu’ils entrent dans un magasin, ce qui permet aux vendeurs de visualiser leur profil et ainsi de mieux les conseiller. A l’inverse, l’application connectée aux portants enregistre les articles qui ont éveillé l’intérêt du client et celui-ci peut ensuite les consulter de chez lui ou les acheter en ligne. Le miroir à écran tactile permet quant à lui de demander une autre taille ou même de payer sans quitter la cabine d’essayage.

La plateforme travaille déjà avec la marque Nicholas Kirkwood et propose un système d’hologrammes via lesquels l’acheteur peut jouer sur la couleur ou la matière des chaussures.

En mars 2017, Farfetch a lancé un programme spécialisé dans les chaussures de luxe du créateur Manolo Blahnik, prenant ainsi le pas sur leur concurrent Yoox Net-A-Porter Group SpA, jusqu’alors leader du marché. Ils ont également annoncé une collaboration avec le groupe Kering, détenu par Gucci, pour des livraisons express en 90mn dans 10 grandes villes.

Plus de nouveautés connectées sont à venir cette année dans la boutique Browns à Londres, achetée en 2015 par l’entreprise, ainsi que dans la boutique incontournable du designer Thom Browne à New York.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)