eCitoyen Office - 14 juin 2017

Make.org réorganise le télétravail autour d’un débat

Make.org fait le débat sur le futur du travail

Make.org donne l’occasion à des internautes de s’interroger et de susciter le débat autour du travail et des nouvelles technologies : Cloud, e-management, social media, e-marketing…

Comment ça se passe ?

La consultation en ligne permet à des internautes d’exprimer leurs propositions, sur le thème phare « comment utiliser les nouvelles technologies pour réinventer le travail ? » Les internautes intéressés peuvent prendre part aux discussions et formuler leurs propositions sur le site Reinventerletravail.fr.

Du 15 au 17 juin 2017, le Salon Viva Tech qui réunira des entreprises et acteurs des nouvelles technologies, servira de prétexte à l’approfondissement des questions soulevées. Sous la forme de sessions de travail, internautes et entreprises se feront face, discuteront sur le développement de nouvelles formes de collaboration, via internet.

Pour participer, les internautes peuvent eux-mêmes poster leurs propositions ou soutenir celles d’autres personnes. Dans ce cas, ils voteront, par une méthode exclusive, pour ou contre les propositions faites : « d’accord » ou « pas d’accord ».

Quelle est l’étape suivante ?

Partenaires de ces consultations, de grandes entreprises (SNCF, Manpower…) et le mouvement du patronat (MEDEF) recueilleront les propositions formulées. Le travail de réflexion menée pendant les 3 jours que durera le Salon Viva Tech, permettra d’intégrer les propositions d’internautes en actions concrètes.

À la suite de ces échanges, des participants pourront gagner des places pour prendre part à une rencontre de haut niveau. Il s’agit d’une table ronde réunissant les partenaires principaux de l’initiative pour présenter le passage des propositions en actions. Au total, 200 places sont réservées aux participants.

Réinventer le travail, par les idées citoyennes

Sur le site dédié aux propositions des internautes, l’utilisateur a la possibilité de voter pour celles formulées par des concitoyens. Un bandeau des propositions les plus pertinentes s’affiche en haut de page, mais on peut également avoir accès aux autres propositions. Par exemple, un internaute propose le développement d’une application par les entreprises pour enregistrer les heures d’arrivée et de départ des salariés.

reinventer travail prop 17 employes bases donnees reinventer travail prop 31 entreprises reseaux sociaux

Un champ permet d’inscrire sa proposition en 140 caractères, validés par un simple clic. En bas de page, l’utilisateur a une vue synoptique sur les 3 étapes de transformation de ses propositions ou de celles qu’il soutient : la formulation de la proposition, sa concrétisation par les partenaires et la participation à la table ronde de présentation.

On peut tout de même déplorer la simplicité du site Reinventerletravail.fr qui ne dispose pas de page/forum dédiée pour chaque proposition (la base du débat digital), ni de bouton de partage des propositions sur les réseaux sociaux. L’initiative de Make.org est donc constructive, mais la démonstration de sa maîtrise des débats digitaux est peut-être à revoir.

L'actu qui marque notre entrée dans l'ère du tout digital.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)