Office - 28 août 2017

La Fondation Agnelli à l’heure du bureau connecté

La Fondation Agnelli dans la trend techno

Actuellement, les entreprises évoluent en suivant le rythme du développement technologique en matière d’administration, de coopération et de travail entre collègues. Ces derniers sont maintenant gérés par un centre de réseau connecté permettant la liaison entre plusieurs bureaux. La Fondation Agnelli est l’une des sociétés ayant appliqué cette nouvelle forme de bureau connecté en Italie.

La Fondation Agnelli est un établissement de recherche optant dans le domaine des sciences sociales. Elle est née en 1966 par Fiat et l’IFI pour rendre hommage au centenaire anniversaire de la naissance du sénateur Giovanni Agnelli. Ce dernier est le principal fondateur du constructeur automobile Fiat. En tant qu’organisme non lucratif, la fondation a pour mission d’améliorer et de diffuser des séminaires portant sur le cas économique, culturel, social et technologique de l’Italie tout en soutenant le domaine de la recherche scientifique. Depuis 2008, la fondation élargit son domaine de travail en insistant sur les questions de l’éducation et de l’école en Italie. Pour ce faire, elle effectue chaque année un rapport complet concernant l’école au sein du pays. La fondation est désormais membre de l’European Foundation Centre. Toute publication de la fondation est disponible en ligne.

La fondation dévoile sa nouvelle vision du « bureau du futur » pour se débarrasser du problème du thermostat à l’intérieur de l’entreprise. Pour ce faire, elle utilise une structure contrôlée à distance par une application basant sur la technologie Internet-of-things. Ce dernier est un centre de réseaux bien adaptés pour les besoins de chaque utilisateur. La société Siemens coopère avec la fondation pour l’installation d’une centaine de capteurs WI-FI gérant en temps réel les différents ensembles de données. De plus, ce nouveau système permet aux occupants d’avoir leur propre température ambiante et éclairage dans un bureau. Il permet aussi de gérer la concentration en CO2 et le signalement des salles de réunion disponible à l’aide d’un capteur de mouvement. Il suffit que chaque employé télécharge l’application Building Management System pour contrôler son espace de travail à distance. C’est la définition même d’un bureau connecté.

Source : News.com.au

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)