eCommerce - 18 septembre 2017

AI Shopping guide les touristes chinois dans les boutiques parisiennes

AI Shopping propose un guide touristique digital en langue chinoise qui entraîne le touriste dans les boutiques parisiennes.

Faire son shopping à Paris et découvrir l’art de vie à la française, c’est le rêve de milliers de touristes chinois en séjour dans la capitale. Malheureusement, Ils doivent bien souvent se heurter à la barrière du langage. Pour y remédier, AI Shopping propose un guide touristique digital en langue chinoise qui les entraîne dans les boutiques parisiennes.
 
AI Shopping permet de géolocaliser les magasins et de filtrer selon la marque ou le type de produits. Mais le vrai plus de l’application réside dans ses itinéraires de shopping. Un parcours représentant le mieux l’esprit parisien guide le visiteur dans une quinzaine de boutiques. La promenade se finit habituellement dans un café typique.

AI Shopping vise un marché en pleine explosion

À l’origine d’AI Shopping, on trouve Li Liu Lacampagne, ancienne diplomate chinoise diplômée d’HEC. Avec sa start-up, elle vise un marché en pleine explosion. En effet en 2015, les touristes chinois ont dépensé pas moins de cinq millions d’euros en France. Et ce chiffre est amené à augmenter avec une présence croissante des touristes sinophones dans l’Hexagone. Et les premiers résultats prouvent que Li Liu Lacampagne a eu raison car AI Shopping compte déjà près de 10.000 utilisateurs.
 

 
Ce succès lui a ouvert des portes de coopérations avec les grandes enseignes. Ainsi la start-up s’est associée aux Galeries Lafayette en leur créant un itinéraire dédié pour le passage à l’année du coq. Toutefois, ces partenariats ne concernent pas uniquement les grandes enseignes de luxe. Ils intègrent aussi de jeunes créateurs, designers et des marques de niches.

Cette stratégie et sa connaissance du marché vont certainement faire de l’application AI Shopping un outil incontournable pour le touriste chinois qui visite Paris et pour les magasins qui veulent attirer ces derniers.

 

Photos : linkedin.com

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)