Robots - 19 octobre 2017

Comment des robots enseignent à des enfants singapouriens?

A Singapour, le gouvernement expérimente l’utilisation de robots dans l’enseignement des enfants âgés de 2 à 6 ans.

Les robots font doucement leur entrée dans un domaine sensible, l’éducation des plus jeunes.

Des robots pour aider les professeurs

A Singapour, pays admiré globalement pour son système éducatif, les autorités expérimentent l’utilisation d’assistants robotiques à l’école. Deux robots humanoïdes ont ainsi assisté durant un essai de sept mois les enseignants de deux écoles maternelles alors que des jouets-robots étaient déployés dans 160 garderies.

Ces expérimentations font partie du programme “Smart Nation”, lancé par le Premier ministre singapourien en 2014, ayant pour objectif de rendre plus efficace l’utilisation des nouvelles technologies. Les robots ont été utilisés pour aider les enfants à compter en faisant office de caisse, ou encore pour tester leur compréhension et imagination.

Des résultats encourageants mais non sans risques

L’évaluation du programme a montré un impact positif des robots sur la créativité des enfants, en étendant celle-ci dans de nouvelles directions. Les enseignants ont aussi noté que les machines avaient de gratifiants résultats sur les enfants timides, qui étaient en général plus disposer à venir devant la classe pour interagir avec le robot.

robot singapour ecole actu digital 2Ces utilisations posent toutefois certaines limites. La capacité d’interaction des robots avec les enfants n’est que très restreinte. Pour Sherry Turkle, professeur de psychologie sociale au MIT, les dégâts peuvent être importants si les enfants prennent les robots pour modèles. “C’est des autres [humains] que nous apprenons à écouter et à entrer dans une conversation”, ajoute-t-elle.

Si des robots remplacent des humains dans des lignes de production d’usines depuis des décennies, ils ne devraient pas connaitre le même succès en classe d’école, du moins pas dans un futur proche.

Sources des photos : todayonline.com

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)