Robots - 05 décembre 2017

Mirai Shibuya, première intelligence artificielle citoyenne de Tokyo

Quelques semaines après l’Arabie saoudite, le Japon a donné un titre de séjour officiel à une intelligence artificielle. Tokyo, la capitale nippone vient en effet d’attribuer un statut légal à un habitant virtuel.

Le nouveau citoyen est un garçon nommé Mirai Shibuya et ayant l’apparence d’un enfant de sept ans. Mirai signifie futur en japonais et Shibuya est le nom d’un quartier branché de Tokyo dans lequel il est devenu résident permanent.

Mirai va rapprocher les citoyens de leurs autorités locales

mirai robot citoyen japon actu digitalLe garçonnet n’a pas de corps physique mais est scolarisé en première année d’école primaire. Mirai est plutôt bavard et peut communiquer avec les humains au travers de la messagerie Line. Il aime observer les gens, prendre des photographies et retoucher les selfies qui lui sont envoyés.

Mirai est un chatbot créé par Microsoft et destiné à devenir les yeux et les oreilles des fonctionnaires tokyoïte. Il peut ainsi entendre les opinions des 224.000 résidents de Shibuya et rapprocher les citoyens de leurs autorités locales.

Les cas de Mirai au Japon et de Sophia en Arabie saoudite posent la question de la place de l’intelligence artificielle dans les sociétés modernes. Selon certains chercheurs les robots pourraient à l’avenir devenir conscients. Alors, le concept de droit de l’homme devra être étendu à ces machines.

Sources des photos : india.com et sfr.fr

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)