La PS5 a finalement été présentée ; les doutes persistent

Comme c’est déjà passé à plusieurs reprises, une grande guerre de consoles jeux-vidéo nous attend pour la fin de l’année. En mai, Microsoft dévoilait sa Xbox Series X pendant que le monde se confinait. Maintenant c’est le tour de Sony de poser sa carte plus forte sur la table : la toute nouvelle PlayStation de cinquième génération, ou PS5, qui vient d’être officiellement présentée.

L’évènement de la marque nippone était originellement programmé pour le 4 juin, le contexte tendu aux États-Unis dû aux protestes du Black Lives Matter a forcé le retard de l’introuduction du nouvel appareil jusqu’à jeudi 11.

En accord aux mesures de précaution sanitaire, l’annonce a été réalisée à huis clos et diffusée en ligne à travers les réseaux sociaux de la compagnie. Le dévoilement officiel d’une nouvelle PlayStation sept ans après la précédente était largement attendu par les fanatiques et les analystes du secteur. Pendant la transmission, les chiffres d’audience ont dépassé les 7,3 millions de spectateurs en ligne dans la chaîne YouTube de la marque, un nouveau record pour la plateforme vidéo en ce qui concerne les contenus gaming, devançant profusément les émissions des présentations en ligne de n’importe quelle console.

La console sera munie d’un processeur de dernière génération AMD en architecture Zen 2 avec 8 cœurs et une vitesse de traitement de 3,5 GHz. L’équipe se servira aussi d’une carte graphique à 2,23 GHz et 10,28 tera flops, ainsi que d’une mémoire RAM GDDR6 de 16 Go à 256 bits. Sony promet aussi des SSD fabriqués éxclusivement pour la console d’une capacité minimale de 825 Go, de même qu’un stockage extensible qui permetrait d’additioner un SSD NVMe et un disque dur externe via USB.

Des titres, oui, mais du 60 fps ?

Ce fut aussi l’occasion pour présenter de nouveaux titres qui accompagneront le lancement de la console. L’homme-araignée fera ainsi partie de la campagne débutante de la PS5 avec « Spiderman : Miles Morales », jeu développé par le studio Insomniac, propriété de Sony, et basé sur les personnages du film animé « Spiderman : Into the Spiderverse », aussi détenu par la société. Grand Turismo 7, la suite une des collections les plus appréciées par les utilisateurs de la console, a aussi fait exemple de ses atouts, notamment de graphiques améliorés. Oddworld Soulstorm et Assassin’s Creed Valhalla ont aussi été présentés au grand plaisir des spectateurs.

Au total 12 nouveaux jeux ont été introduits par moyen de teasers qui, d’après la société, ont dû être transmis en HD bien qu’ils promettent des résolutions en ultra haute qualité à son lancement. Cependant, certains analystes sont toujours sceptiques de ces informations.

Dès que Xbox signalait que sa prochaine itération parviendrait à reproduire la grande partie de ses jeux en 4k HDR à 60 ou 120 fps, les experts s’attendait à des chiffres de performance similaires pour la console de Sony. Malheureusement, après une analyse des résolutions des jeux présentés jeudi 11, Digital Foundry est en mesure de confirmer que la PS5 ne fera du 60 fps à 4k HDR que pour certains titres, pendant que la grande quantité ne dépasseront pas les 30 fps pour cette même résolution.

Un design qui deçoit plusieurs

« On a voulu faire quelque chose d’audacieux », déclara le PDG de Sony, Jim Ryan, moments après la finalisation de la présentation. « Nous cherchions à réaliser un évènement qui tourne vers l’avenir, en accord aux années 2020 », continua-t-il.

Conformément, l’appareil présente une conception futuriste et épurée, accentuant les formes ondulées et des points lumineux sur la « peau » blanche de l’appareil. Depuis son dévoilement, le design de la console a été sujet de débats acharnées en ligne. Pendant que certains sont reconnaissants de la nouvelle approche de Sony, d’autres la ridiculisent ou la qualifient de peu apropriée, l’assimilant plus à un routeur Wifi qu’à une PlayStation. Ce lundi, Matt-MacLaurin, président en charge de l’interface de la console a confirmé l’arrivée d’une présentation alternative de l’appareil en noir, à la tranquillité de certains.

Néanmoins, un point important pourrait être plus controversé pour ses futurs acheteurs, et c’est que plusieurs analystes informent que la console semblerait être plus encombrante que n’importe qu’elle autre station de jeux-vidéo de Microsoft ou de Sony.

Le même jour, MacLaurin c’est aussi rapproché des utilisateurs pour assurer que l’interface de la nouvelle console sera pragmatique et basée sur un nouveau langage visuel. « Le plus important est de fixer des objectifs d’expérience mesurés en millisecondes sur l’ensemble de l’interface utilisateur », informa-t-il.

Prix inconnu pour le moment, mais les temps prévus sont assurés

Comme l’affirmaient les premières annonces et les prévisions des analystes, la console à pour date d’arrivée programmée la période de Noël 2020. Le patron de la compagnie assura aussi que la production de l’appareil ne serait pas retardée malgré les effets négatifs de la crise sanitaire dans l’ensemble des industries et économies mondiales.

Lors de l’évènement, il a été confirmé que l’appareil sera disponible en deux versions, l’une avec un lecteur BluRay 4k et l’autre uniquement munie d’un disque dur qui ne pourra être utilisée qu’à partir de téléchargements. Bien que cette distinction semblerait signifier que les deux versions seront vendues à des tarifs différents, aucun détail sur le prix de la console n’a été révélé jusqu’à présent.

Ce lundi, le PDG confirma que le grand publique n’entendrait « pas parler du prix dans les prochains jours », mais assura qu’une « grande partie de nos consommateurs achète uniquement les jeux en numérique ». Ses déclarations arrivent des jours après que plusieurs sites spécialisés reportèrent des fuites d’information présumées qui auraient révélé le prix de la console par erreur. D’après ces rapports, Amazon UK aurait signalé un coût de 500 livres (550 euros) pour la version de 2TB avant d’éliminer l’entrée quelques minutes après. Jusqu’à présent, seulement un jeu pour la PS5 est disponible en précommande.

Sony a déclaré que plus d’annonces de ce type seront divulguées d’ici automne, pour résoudre les doutes de ses consommateurs à propos du lancement final de la console. Néanmoins, aucune information concernant les écouteurs de réalité virtuelle PlayStation VR ni de son service streaming PlayStation Now a été mentionnée.

Pour sa part, Xbox promet un événement similaire à celui de Sony pour juillet prochain. La console de Microsoft n’a pas non plus spécifié son prix de vente ni une date de lancement confirmée. Jusqu’à présent, la compagnie a seulement révélé l’aspect de l’appareil, ainsi qu’une nouvelle plateforme de jeux en ligne appelée xCloud et les teasers de quelques titres lors de plusieurs transmissions en ligne depuis mai dernier. D’après les rapports, le nouveau titre de la populaire saga shooter Halo, « Halo Infinite », sera aussi présenté ce jour-là.

Laisser un commentaire