Danemark : entre 15 et 17 millions de visons ont été abattus en raison de la Covid-19

Le gouvernement danois a décidé d’abattre l’ensemble des visons élevés du territoire.
Drapeau du Danemark

En novembre 2020, les autorités sanitaires du Danemark ont constaté l’apparition d’une mutation du virus de la Covid-19 chez les visons. En conséquence, une lourde décision a été prise : tous les visons en élevage sur le territoire ont été abattus.

Au moins 5 élevages ont été touchés par cette nouvelle mutation du virus, et ont contaminé en tout 12 personnes. Par précaution, le gouvernement a décidé de procéder à un abattage de masse, promettant une compensation aux éleveurs.

Le Danemark n’a pas été le seul pays touché, puisque certains élevages de visons ont également été contaminés en France, en Suède, en Italie et en Espagne.