Au Royaume-Uni, colère contre les colis alimentaires pour enfants défavorisés

Marcus Rashford s’est entretenu avec le Premier Ministre pour pointer du doigt cette injustice.
colis alimentaires vides

Avec les confinements et mesures sanitaires et économiques, l’état des finances des ménages à revenus faibles ou moyens en ont pris un coup. Pour essayer d’atténuer la crise économique, le gouvernement a mis en place l’envoi de colis alimentaires pour les familles défavorisées.

Une bonne initiative. Seulement voilà, en plus d’être payants, ces colis sont injustement vides. Seulement quelques petits éléments, pas de fruits ou de légumes, censés nourir une famille pour 10 jours.

Face à cette injustice, Marcus Rashford devenu un symbole dans la lutte contre la pauvreté infantile, s’est entretenu avec le Premier Ministre. L’entreprise en charge des colis, Chartwells, a été rappelée à l’ordre.