Vers une avancée majeure des passeports digitaux

passeport de santé digital
Des pays comme Israël, Singapour et le Danemark se sont engagés à mettre en place les passeports sanitaires d’ici cet été.

Peu importe leur nom (certificat sanitaire numérique, passeport de santé digital ou passeport vaccinal), ils font un véritable tollé dans les rangs des pays à l’internationale. L’idée dans ce passeport de santé ? Retracer les conditions de santé des voyageurs.

Pour éviter les tests PCR aux frontières, les voyageurs bloqués faute d’avoir pris rendez-vous dans un laboratoire et toutes les contraintes liées à la crise sanitaire et aux voyages, de nombreux pays s’engagent dans la création d’un passeport de santé digital.

Israël, Singapour, Malaisie, Danemark, Arabie Saoudite : ils ont tous dit oui à cette idée qui devrait grandement faciliter les échanges voyageurs entre les pays.