Crise immobilière en Écosse : les retombées de la Covid-19

Le marché immobilier Écossais subit une baisse d'offre et de demande, ainsi qu'une augmentation des prix.
Crise marché immobilier royaume uni

Depuis février, des experts de l’immobilier ont affirmé que le Royaume-Uni connaît une sensationnelle chute dans le secteur de l’immobilier. Parmi tous les pays en crise, l’Écosse a le pire bilan.

Moins de biens mis en vente, moins d’annonces immobilières, moins d’acheteurs… Et des prix qui augmentent toujours plus. Depuis le début de la crise de la Covid-19, le marché de l’immobilier écossais ne cesse de perdre en vitesse.

Les appartements et maisons mis en vente appartiennent surtout à des particuliers. Les étudiants, qui ne peuvent pas s’engager pour l’année prochaine, n’ont pas commencé leurs démarches immobilières. Et les agences immobilières subissent la crise sanitaire de plein fouet, avec un nombre de demandes bien inférieur aux chiffres habituels.