Reworld Media : des journaux sans journalistes ?

De plus en plus de journaux comme Sciences et Vie se retrouvent presque sans journalistes ou rédacteurs.
Reworld Media journalistes

Alors que la liberté de la presse est un droit chéri en France, le gouvernement n’a pas encore fini de répondre à toutes les questions. Pour preuve, l’État ne s’est jamais prononcé sur de quelconques aides à l’emploi de la presse.

En conséquence de quoi certains journaux se retrouvent presque sans aucun journaliste. Il y a quelques mois, 9 rédacteurs sur 10 du journal « Sciences et Vie » ont démissionné, laissant presque une coquille vide.

Actuellement, c’est l’un des groupes médias majoritaires Reworld Media qui détient de nombreux journaux, y compris Sciences et Vie. Mais de plus en plus de journaux ont des problèmes d’embauche, ce qui remet en question la réelle liberté de la presse.