États-Unis : les trumpistes du Capitole invoquent leur droit journalistique

Les Trumpistes défendent leur intrusion au Capitole en évoquant leur droit au journalisme.
Trumpiste Capitole janvier

C’était le 6 janvier 2021 : un regroupement agressif de trumpistes a pénétré dans le Capitole pour semer la terreur et asseoir leur mécontentement à la suite de l’élection présidentielle. Aujourd’hui encore, ces trumpistes mènent leur défense.

Ils ont été nombreux à documenter leurs intentions ainsi que leur action groupée au Capitole. Sur les réseaux sociaux et sur internet, la plupart des activistes se sont rigoureusement auto-incriminés.

Pour se défendre, ils tentent d’évoquer leur droit journalistique. Selon la logique de leur défense, les contenus vidéos et images sur les réseaux ont pour objectif de documenter la dimension historique de cet événement, et non d’inciter à la haine.