Sophie Scholl : une figure de la lutte anti-nazie devenue une icône anti-masque

L'image de résistante de Sophie Scholl est utilisée par l'extrême-droite dans sa lutte contre les masques.
Sophie Scholl 100 ans

Il y a bien des années, la résistante Sophie Scholl s’est fait guillotinée pour avoir lancé des tracts dénonçant la guerre de l’est en 1943. Une résistante anti-nazi, dont la figure et la force ont été utilisées par l’extrême-droite allemande.

En Allemagne, la figure de résistance de Sophie Scholl est aujourd’hui utilisée par le parti d’extrême-droite pour affirmer leur campagne anti-masque dans la lutte contre la Covid-19.

Au 100ème anniversaire de la naissance de Sophie Scholl, c’est une utilisation de la jeune femme qui est loin de faire l’unanimité, et qui est considérée comme un détournement total dans le but de servir un objectif politique.