La Russie lance l’offensive contre les médias indépendants

Le gouvernement russe a ordonné la fermeture du site économique VTimes.
russie médias indépendants

Depuis déjà quelques mois, la police russe ne se garde pas de lancer des perquisitions imprévues dans les locaux de journaux indépendants. Mais aujourd’hui, c’est une attaque d’une autre envergure qui est menée.

Depuis le 12 juin, le site économique VTimes a été contraint de fermer de manière définitive. Considéré comme « agent de l’étranger » selon une loi russe de 2018, VTimes a donc dû fermer boutique, presque sans préavis.

Alexander Gubsky voit tout son projet s’effondrer, pour la deuxième fois. Rédacteur pour le VTimes, ce n’est pas la première fois qu’il perd son travail (et un journal) à cause de l’opposition du Kremlin, qui met un point d’honneur à contrôler tous les médias, y compris les grandes chaînes de télévision.