USA drones Afghanistan États-Unis

Les attaques de drones enflent le conflit USA-Afghanistan

L'attaque américaine au drone du 29 août 2021 a fait 10 victimes civiles, plaçant le drone et les erreurs militaires au centre du conflit.

Le mois dernier, une attaque de drones orchestrée par les forces américaines en Afghanistan a mené à la mort de 10 civils. L’attaché presse de la Maison Blanche Jen Psaki a déclaré que l’attaque fut une erreur et qu’une enquête allait être lancée pour déterminer les causes de cette erreur.

Jen Psaki a ajouté que le président Joe Biden validait cette démarche. Le chef des forces armées le général McKenzie avait également formulé ses excuses pour l’erreur commise.

L’attaque au drone aurait été lancée en représailles à l’attaque afghane du 26 août 2021 (suicide bombing) qui aurait fait 13 victimes côté américain. Suite à la riposte américaine lancée le 29 août 2021, les autorités de la Maison Blanche avait déclaré avoir neutraliser les auteurs de l’attaque afghane.

Tout en avouant son erreur, la Maison Blanche ne pointe personne du doigt côté américain, préférant renvoyer la balle du côté de l’enquête lancée.

La riposte américaine était survenue deux jours avant le retrait complet des forces US, et avait ciblé un camion suspecté de transporter des explosifs et de se diriger vers l’aéroport de Kaboul pour troubler l’évacuation des Occidentaux.

La riposte au drone américaine a fait 10 victimes civiles, dont 7 enfants. Il s’est avéré que le camion ciblé par les tirs des drones ne contenait que des bidons d’eau.